© 2017 by CIMAF Ciments de l'Afrique

  • Facebook - Grey Circle

SM LE ROI ET LE PRÉSIDENT GABONAIS VISITENT LE CHANTIER DE RÉALISATION D’UNE UNITÉ DE PRODUCTION DE CIMENT

Owendo

01/03/2014

Gabon

SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, et le président gabonais, M. Ali Bongo Ondimba, ont visité vendredi à Owendo dans la banlieue sud de Libreville, le chantier de réalisation d’une unité de production du ciment qui mobilise un investissement de près de 30 millions d’euros.

Des explications ont été fournies à cette occasion à SM le Roi sur cette nouvelle unité industrielle, qui créera, en phase de réalisation, un millier d’emplois indirects et en phase d’exploitation quelque 200 emplois directs. Le délai de réalisation de cette installation cimentière est de 18 mois.
La production de cette unité, qui s’inscrit dans le cadre de la coopération sud-sud, est destinée entièrement à répondre à la demande locale en ciment ce qui aura un impact béné que sur les prix du ciment qui est fondamental dans le domaine des constructions, et partant dans le développement économique du pays.

SM LE ROI MOHAMED VI VISITE LA CIMENTERIE CIMAF DE YOPOUGON

Yopougon

01/02/2014

Côte d’Ivoire

Mercredi 26 Février 2014. Abidjan. A la 3ème étape de sa visite d`amitié et de travail en Côte d` Ivoire, sa Majesté le Roi Mohamed VI du Maroc s`est rendu sur les installations de l`usine de Cimenterie CIMAF dans la commune de Yopougon Zone Industrielle.

CONVENTION D’INVESTISSEMENT ENTRE L’ÉTAT MALIEN ET LES SOCIÉTÉS CIMENTS DE L’AFRIQUE

Bamako

01/02/2014

Mali

Jeudi 20 février 2014 s’est tenue au palais présidentiel de Bamako, en présence de SM le Roi Mohammed VI, Que Dieu l’Assiste, et du président Malien M. Ibrahim Boubacar Keïta, la cérémonie de signature de 17 conventions de partenariats et protocoles d’accord. Parmi eux, l’accord conclu entre le gouvernement malien et les sociétés Ciments de l’Afrique, qui a été signé par le M. Anas Sefrioui pour la partie marocaine, et par le ministre de l’Industrie et des Mines, M. Boubou Cissé, et le ministre délégué chargé de la Promotion des Investissements et de l’Initiative Privée, M. Moustapha Benbarka pour la partie malienne.

Pour ce qui est de l’investissement cimentier, l’accord prévoit, dans un délai de 20 mois, la construction d’une cimenterie à Bamako qui développera une capacité de production de 500.000 tonnes et nécessitera un investissement de près de 30

millions d’euros. Cette installation industrielle créera, en phase de réalisation, un millier d’emplois directs. Après son entrée en exploitation, cette cimenterie drainera quelque 200 emplois directs. Pour piloter ce projet, la société CIMAF Mali SA a été créée. Selon l’accord conclu, le gouvernement malien, dans une optique d’encouragement de l’investissement étranger, s’engage à mettre à disposition du cimentier toutes les facilités, notamment administratives, pour mener à bien son investissement.

MR ANAS SEFRIOUI, PRESSE TCHADIENNE

N'Djamena

31/05/2014

Tchad

Le Président tchadien, Mr Idriss Deby Itno et le PDG du Groupe CIMAF, Mr Anas SEFRIOUI, ont procédé à la pose de la 1ère pierre d’une cimenterie visant à assurer l’autosu sance du pays en ciment. Les travaux de construction de la cimenterie, qui sera réalisée sur une super cie de 10 hectares, dureront 18 mois. Sa capacité de production sera de 500 000 tonnes par an et contribuera à mettre n à l’importation de cette matière par le Tchad.

1 / 4

Please reload